Le bâtiment s’implante sur le sous-sol existant dont il reprend les limites sur trois côtés. Côté nord, il s’étend au-delà de la limite du sous-sol, ce qui permettrait une extension éventuelle du niveau inférieur pour des nouveaux locaux techniques.

Le bâtiment est ainsi implanté perpendiculairement au bâtiment existant et marque la limite Est de la cour. Cette orientation est renforcée par le sens des toitures perpendiculaires à celles de l’école existante.

Les toitures à deux pans reprennent le langage de l’école existante et des bâtiments environnants. Leur division en deux permet de limiter la hauteur des faîtes et une meilleure intégration au complexe scolaire existant.

Au deux niveaux, un hall permet de faire la liaison entre l’extension et l’école existante. Dans ce nouveau hall, l’escalier existant est conservé, tandis qu’un nouvel ascenseur est installé dans la gaine existante pour connecter les différents niveaux.

 Au rez-de-chaussée les nouveaux locaux sont placés sur un même niveau, qui correspond à l’altitude supérieure de la dalle du sous-sol existant. Depuis le hall d’entrée, un escalier généreux ainsi que l’ascenseur connectent le niveau de l’école existante à celui de l’extension. Cette différence de niveau entre le hall et les nouveaux locaux se retrouve également au premier étage.

L’ensemble du programme est réparti sur deux niveaux. Les classes enfantines, ainsi que les salles d’appui et une classe primaire sont concentrées au rez-de-chaussée, tandis que les autres classes primaires sont positionnées au premier étage.

Les classes bénéficient toutes d’un large apport en lumière naturelle. Elles ont toutes une orientation principale soit côté Est, soit côté Ouest auxquelles s’ajoutent pour plus de la moitié des classes des orientations secondaires au Sud ou au Nord. Toutes les classes du premier étage bénéficient en plus de la lumière zénithale tout comme les espaces de circulation. Au premier étage, les classes côté Est s’ouvrent sur le parc à travers une coursive.